Offres de formation individualisées, mesures de soutien, connaissances en matière de pilotage: les données constituent la base de mesures ciblées et rapidement efficaces à tous les niveaux du système éducatif fédéral. La Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP) et le Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI) se sont engagés conjointement à établir des règles claires pour le traitement des données dans l'éducation. L'objectif déclaré: dans le cadre de la protection des données existante, une politique d’utilisation des données (axée sur l’école obligatoire et le secondaire II) garantit à l’échelle suisse que les données dans le système éducatif sont traitées de manière sûre et éthique, et permet leur utilisation ciblée.


Sur le chemin vers une politique d’utilisation des données pour l’espace suisse de formation

La CDIP a placé cette préoccupation au premier rang des 36 sous-objectifs formulés dans sa stratégie sur la numérisation. Dans le cadre de la numérisation dans l’éducation (CC N), la Confédération et les cantons nous ont chargés d’élaborer un rapport de base. Celui-ci identifie les champs d’action et formule des pistes de réflexion et d’élaboration.

Sur cette base, nous élaborons actuellement, dans le cadre d’un mandat de suivi, une mesure concrète pour le développement d'une politique à l’échelle suisse d'utilisation des données dans le système éducatif: mise en place d’un service spécialisé temporaire, national pour l'utilisation des données dans le cadre de la période de prestations 2021–2024. Ce projet s'inscrit dans le champ d'action «Formation, recherche et innovation» de la Stratégie Suisse numérique.

Le service spécialisé créera un cadre cohérent dans toute la Suisse pour l'utilisation ciblée et fiable des données dans l’espace de formation. Les prestations suivantes sont prévues:

  • un programme pour la mise en œuvre de projets d’utilisation des données
  • un guichet pour les questions relatives à l’utilisation des données (prestations de conseil)
  • un transfert ciblé de connaissances aux décideurs

Calendrier

Nous sommes actuellement à la fin de la phase de conception. Afin d'inclure les mandants et les autres parties prenantes dans la conception finale du service spécialisé, nous organisons actuellement un tour des parties prenantes. En outre, un processus décisionnel en deux étapes est prévu: en mars 2021, les mandants décideront de la mise en place du service spécialisé, et un an plus tard, en mars 2022, du début de l’exploitation régulière.